Accueil Instruments de musique 8 conseils pour enseigner l’orchestre pour le joueur sans cordes

8 conseils pour enseigner l’orchestre pour le joueur sans cordes

par Anne

Peut-être êtes-vous un directeur de groupe de longue date qui vous a demandé de démarrer un programme de cordes dans votre école. Ou vous êtes un enseignant de première année à la recherche d’options d’emploi limitées qui peuvent inclure n’importe quelle combinaison de groupe, de chœur ou de cordes.

Quelle que soit la manière dont vous vous trouvez dans cette situation, le manque de connaissances en jeu de cordes ne devrait pas vous dissuader d’assumer le poste de directeur d’orchestre. Être prêt et disposé à apprendre peut mener à une expérience d’enseignement extrêmement enrichissante. Voici quelques conseils et ressources pour vous aider à démarrer:

1. Faites-vous des amis joueurs de cordes.

Rencontrez d’autres professeurs d’orchestre dans les districts voisins pour obtenir des conseils sur la technique, le rythme et le répertoire. Recherchez une liste d’enseignants privés locaux qualifiés, pour vous et vos élèves. Prenez des cours et apprenez avec vos cours. Être capable de modéliser une bonne posture et une technique d’arc à vos débutants est essentiel à leur succès. Même si vous dirigez des ensembles plus avancés, comprendre les principes fondamentaux de la production sonore vous permettra d’exprimer plus clairement l’effet ou le style spécifique que vous attendez des joueurs. Assurez-vous de suivre un cours intensif sur le réglage, le changement de cordes, le serrage des mentonnières et le remplacement des ponts tombés pendant que vous y êtes!

2. Connectez-vous avec un luthier ou un atelier de réparation de cordes de confiance.

Vous aurez besoin de leur aide pour les réparations, la location et l’entretien tout au long de l’année. Recherchez de bonnes marques d’instruments pour faire des recommandations appropriées aux parents. Les VSO bon marché (objets en forme de violon) prolifèrent sur Internet dans des couleurs vives et alléchantes, mais ils peuvent vous coûter de précieuses minutes en classe pour essayer de régler ou de réparer. Sachez que les élèves doivent être mesurés pour des instruments de taille fractionnaire. Il n’est pas courant pour les élèves du primaire de jouer d’un instrument à cordes de taille normale.

3. Planifiez votre programme d’enseignement.

Toute votre formation musicale se traduit par des cordes. Vous en savez plus que vous ne le pensez! Toutes les attentes en matière de son, de rythme, d’intonation et de musicalité sont les mêmes entre les ensembles. Seule la méthode pour y parvenir varie. Le contrôle de la respiration dans la voix ou la clarinette équivaut au contrôle de l’archet sur un violoncelle. Façonner une phrase avec de l’air rapide ou lent équivaut à changer la vitesse et le poids de l’arc pour obtenir volume et intensité. Des échauffements et des répétitions quotidiens sont nécessaires dans chaque ensemble musical. Un bon livre de méthodes peut définir le rythme de la première année d’apprentissage, et beaucoup incluent des rappels fréquents et des listes de contrôle aux élèves sur la posture, le placement des doigts et la tenue de l’arc.

4. Choisissez le répertoire approprié.

Un premier concert après quelques mois de jeu peut être composé de morceaux pizzicato à l’unisson. Et ça va! Établir une bonne posture, une forme de main détendue et équilibrée, des modèles de doigts corrects et des compétences en lecture sont plus importants que de ressembler à Lindsey Stirling cette première année. Optez pour le côté facile avec la littérature pour que les élèves réussissent et obtiennent une bonne tonalité et une bonne intonation. Contrairement au groupe, l’orchestre commence en dièses. Préparez-vous à passer les premières années dans les tonalités de ré, sol, la et do majeur.

5. Travaillez séparément la main gauche et la main droite.

Pratiquez de nouveaux modèles de doigts et corrigez la forme de la main gauche avec des mélodies et des gammes de pizzicato. La main droite d’arc en particulier est cruciale pour produire un bon son et est la plus sujette à la tension si elle n’est pas correctement configurée. Démarrez les jeunes joueurs sur un crayon pour atténuer la sensation gênante du poids de l’arc qui conduit souvent à la compression. Les élèves plus expérimentés peuvent s’échauffer avec une variété de techniques d’archet – legato, staccato, spiccato, tenuto, etc. – sur des cordes ouvertes. Permettez aux élèves de se concentrer sur un élément à la fois. Jouer d’un instrument à cordes implique tout le corps et il est plus facile de coordonner des mouvements qui ont été pratiqués séparément.

6. Rapide avant lent.

Une idée fausse courante est que les valeurs de notes longues sont faciles pour les cordes, comme les notes entières le sont pour les vents et les cuivres. Le contraire est vrai. Au tout début, des motifs rythmiques courts, comme le modèle standard de «pizza au pepperoni», permettent aux élèves de se concentrer sur une prise détendue de l’arc tout en conservant le bon point de contact et l’angle sur la corde. Des coups d’arc plus longs suivent plus tard, car le bras est étendu dans un mouvement fluide et équilibré avec un poids uniforme. Pour pratiquer cela, attachez des tubes de papier en carton aux cordes avec un élastique pour une pratique «silencieuse» sur l’instrument, en vous concentrant d’abord sur le mouvement par rapport au son. Naturel et détendu sont les maîtres mots pour façonner et bouger les mains, les bras et les doigts.

7. Établissez un environnement organisé qui encourage la responsabilité.

De nombreux incidents de cordes cassées, d’arcs et d’instruments se produisent pendant la configuration pour la classe ou le transport après. Apprenez aux élèves à manipuler correctement leurs instruments fragiles. Assurez-vous qu’ils savent de ne pas toucher les cheveux de l’arc ou de ne pas trop serrer les chevilles. Avoir des espaces de stockage assignés et une routine quotidienne de décapsulation avec soin uniquement lorsque cela vous est demandé. Peut-être rejeter une section à la fois pour éviter le chaos et les accidents après les cours. Les instruments ne devraient jamais être que deux endroits: entre les mains des élèves ou dans leur étui! Étiquetez clairement les bacs pour la colophane, les éponges d’épaule et les supports, les butées d’épingle, les bandes de touche et les cordes supplémentaires de différentes longueurs. Faites le plein de ces fournitures et accessoires dont vous aurez besoin tout au long de l’année.

8. Lisez, regardez, écoutez et apprenez.

Assistez à des concerts ou regardez des vidéos d’orchestres professionnels et étudiez leur posture physique et leurs mouvements lors de l’interprétation de différents tempos et styles. L’ American String Teachers Association (ASTA) offre une multitude d’articles et de ressources d’orchestre, y compris une conférence annuelle précieuse présentant des cliniques dirigées par des pédagogues à cordes. L’ASTA et votre MEA local peuvent fournir des informations sur les ateliers d’été ou les camps d’entraînement pour les joueurs sans cordes. Il existe également de nombreux livres et méthodes utiles traitant de tout, des approches au vibrato et du passage aux simples réparations d’instruments.

Quel que soit votre niveau d’expérience, votre attitude positive et encourageante signifie bien plus pour les élèves que votre vibrato parfait. Et si les instruments à cordes ont la réputation d’être capricieux, ils ne sont que l’une des nombreuses façons dont les élèves peuvent participer à l’activité enrichissante de la création musicale. Laissez transparaître votre passion pour l’enseignement et votre amour de la musique, et vous aurez un programme d’orchestre dynamique rempli de jeunes musiciens inspirés.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire